La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Savez-vous vous motiver vous-même ?

Posté le 2015/08/25

Ou vous attendez l’encouragement de l’extérieur ? 

Le schéma de motivation est un ensemble de points, nous en sommes au point numéro 4, La source de motivation êtes-vous plus le type de personne qui se fie sur lui-même, donc de comportement Interne ou vous êtes de ceux qui ont continuellement besoin d’une tape dans le dos, donc Externe ? C’est ce que nous allons regarder cette semaine.

Question

Pour bien débuter, après avoir trouvé votre niveau de motivation, vos critères, et votre direction, maintenant posez-vous la question suivante.

                « Comment savez-vous si vous avez fait du bon travail ? »

Si vous aviez choisi un autre contexte, posez-vous la question : « comment je sais que j’ai bien fait dans CONTEXTE ?

Cette catégorie traite de la localisation de la motivation. Où les jugements prennent-ils forme, à l’intérieur de la personne ou à l’extérieur d’elle ? Ces schémas (interne et externe) influencent votre façon de juger et de décider.

Interne

Si vous avez un schéma de comportement dit Interne, il y a de forte chance que vous ayez répondue à la question simplement en disant que vous le savez.

Les gens dont le schéma est principalement interne trouvent leur motivation à l’intérieur d’eux même. Elles décident de la qualité de leur travail. Elles ont de la difficulté à accepter l’opinion des autres personnes et les directives extérieures.  Si elles reçoivent une rétroaction négative à leur travail, et qu’elles pensent l’avoir bien fait, elles mettront en question les propos de la personne ou douteront de ses compétences.

Elles n’ont pas besoin d’éloge de l’entourage et ont tendance à ne pas en donner aux autres, ce qui peut nuire dans un rôle de gestion.

Pour répondre à la question : Comment savez-vous que ce que vous avez fait au travail (ou contexte choisi) est bien ?

Les réponses seront basées sur une réflexion de soi-même. Je le sais, ou elles s’évaluent elles-mêmes, etc.

Les gens de type Interne, font des pauses avant de répondre au jugement de quelqu’un afin de l’évaluer selon leurs critères internes.

Le langage d’influence qui peut motiver une personne interne à adhérer à votre projet est le suivant : Vous êtes la seule personne à décider; vous pouvez considérer; c’est à vous de; jugez par vous-même; essayez et dites ce que vous en pensez, etc.

 

Externe

En réponse à la question si vous avez un schéma plus externe, vous avez peut-être dit que vous aviez reçu une bonne rétroaction, que vous avez atteint votre quotas de vente, que vous êtes souvent mentionné en exemple par votre gestionnaire, que vos clients vous le disent, etc.

Les personnes dont le schéma de comportement est principalement Externe ont besoin de l’opinion des autres. Ils ont aussi besoin de directives externes et d’une rétroaction extérieure pour rester motivées. Elles sont motivées quand quelqu’un d’autre décide. Elles ont de la difficulté à démarrer une activité ou à la continuer si elles n’obtiennent pas de feedback ou de résultats de quelque ordre que ce soit.

Les gens au profil externe attendent votre réponse, questionne pour savoir de vous si tout est correct, etc.

Si vous devez demander à une personne de schéma externe de participer à un projet, vous pouvez le faire dans ces mots : D’autres le noteront; vous aurez un bon feedback, une bonne évaluation; Monsieur et Madame untel pensent que; cela a été approuvé par; les experts disent que, etc.

Exemples

Réponse à la question : « Comment savez-vous que vous avez fait un bon travail ? »

  • Totalement interne : « je sais quand j’ai fait un bon travail »
  • Principalement interne : « Habituellement je le sais. J’apprécie quand mon patron me complimente, généralement, je sais quand j’ai bien fait. »
  • Également internet et externe : « Parfois je sais et parfois mes clients me le disent »
  • Principalement externe : « Habituellement, je sais que j’ai fait du bon travail quand j’atteins les quotas fixés par mon patron et que mes clients semblent satisfaits. Je suis aussi à même d’en juger personnellement. »
  • Totalement externe : « Mes clients sont satisfaits, mon patron est satisfait, j’ai rempli mes quotas »

Aller plus loin

Évidemment il y a d’autres questions à poser pour s’assurer du schéma de comportement. Je vous invite à prendre rendez-vous avec moi ou à lire sur le sujet. Le livre de Shelle Rose Charvet, Le plein pouvoir des mots est celui qui m’a servi de référence pour écrire ces billets.

D’ici là, amusez-vous à continuer de vous connaître en observant vos comportements et même ceux de votre entourage si ça vous tente.

Bonne découverte ! 

Menez la vie qui vous ressemble. Menez la vie qui vous ressemble.