Vers un mieux-être global

Posté le 2015/06/01

''Les maux du corps sont les mots de l'âme, ainsi on ne doit pas chercher à guérir le corps sans chercher à guérir l'âme.'' - Platon

Cohérence entre le corps, le coeur et la tête.

Le corps

J'ai découvert au fil des années que les malaises dont j'étais ''victime'' étaient en fait des messages pour me permettre de prendre le chemin du bonheur. Celui où la frustration, les regrets, les jugements (de soi et des autres) n'étaient pas nécessaires. 

À travers le livre de Jacques Martel, Le grand dictionnaire des malaises et des maladies, j'apprends à mieux reconnaître, accepter et modifier ma façon de penser et d'agir. Avec l'aide de la PNL, je chemine vers le bien-être au quotidien. 

La médecine traditionnelle est très importante dans un processus de guérison et quand elle est jumelée au bien-être de l'âme le corps se porte mieux. 

Je vous accompagne à explorer ce que les mots de l'âme tentent de vous faire saisir, comprendre, entendre, voir à travers les maux de votre corps.

Le cœur

Blessures de longue date, blessures récentes, blessures d’amour, blessures d’être. Toutes les blessures, les revirements, les déceptions, les peines laissent des marques dans mon cœur, dans ma tête et dans mon corps. À un moment, mon cœur a peut-être décidé de se fermer en se disant qu’il aimait mieux ne plus souffrir.

Il est temps d’accepter ce qui a été et d’ÊTRE ici et maintenant. Le passé m’a permis d’être qui je suis aujourd’hui, avec mes forces, mes apprentissages, mes qualités. Il m’a aussi appris ce que je ne veux plus.

Donc à partir de maintenant ce qui est important est ce que je veux. Je veux quoi ?

C’est surement la question la plus difficile que je pose à mes clients. Quand je demande :

- Maintenant que tu sais tout ça : Qu’aimerais-tu qu’il se passe ?

La plupart vont dire : - Que ce ne soit jamais arrivé.

Justement, c’est arrivé !

Je prends donc le seul pouvoir que j’ai, celui de changer ma perception de cet événement pour en réaliser les apprentissages. Même si ce n’est pas toujours évident.  

La tête

J'aime bien une citation de Lao Tzu, par contre je n'aime pas la façon dont elle est écrite. 

Il est important de ne pas vous IDENTIFIER à votre état. C'est le premier pas vers un mieux-être. Si vous persistez à dire que vous êtes anxieuse ou dépressive, c'est assez difficile de changer rapidement d'identité. Par contre si vous commencez par accepter qu'une partie de vous souffre de dépression ou d'anxiété, c'est plus facile d'apporter des changements en laissant l'identité prendre sa vraie place. 

Donc comme le dit Lao Tzu (modifié à ma façon): -Si vous vivez un moment de dépression, c'est que vous êtes dans le passé. Si vous vivez un moment d'anxiété, c'est que vous êtes dans le futur. Si vous êtes en paix, c'est que vous vivez au moment présent. 

Venez visiter, avec mon accompagnement, vos espaces de vie. Passé, Présent et Futur. Pour enfin retrouver le calme qui vous est nécessaire pour aller de l'avant. 

 

P.S. Un suivi médical et psychologique est requis si votre état le nécessite. La PNL est un complément aux traitements si autorisés dans les cas de dépressions ou autres troubles mentaux.