La motivation ça vient d’où ?

Posté le 2015/07/28

Pouvons-nous motiver tout le monde de la même façon ?

Pour répondre à la deuxième question, non, nous ne trouvons pas tous notre motivation de la même façon et même chaque personne peut avoir besoin d’éléments différents pour se motiver selon le domaine, travail, relation de couple, enfants, etc.

La motivation part d’où ? Ça c’est plus complexe. Alors explorons.

Rodger Bailey

Shelle Rose Charvet  a écrit un merveilleux livre sur le sujet. Le plein pouvoir des mots. C’est basé sur Le  profil du langage et du comportement (Profil LAB, vient de l’anglais Language and Behavior profile) qui a été créé à la base par Rodger Bailey qui lui c’est inspiré des Métaprogrammes de la PNL.

Omission, distorsion et généralisation

Nous installons tous certains filtres, selon nos expériences, notre vécu. Il est intéressant de remettre en contexte selon la situation avec des questions que nous appelons Méta-modèle dans le langage PNL. J’en reparlerai un peu plus en profondeur dans un prochain billet. Mais sachez qu’ils ont beaucoup d’importance dans notre façon de penser et d’agir. Il y a trois filtres. Les voici.

  • Omission, ou processus de sélection 
  • Distorsion 
  • Généralisation 

Caractéristiques de Motivation

Mais parlons un peu plus du langage et des comportements de la motivation. Rodger Bailey en a fait quatorze schémas. Il est parti des Métaprogrammes initialement décrit et codifié par Leslie Cameron Bandler dans les années 80. En PNL il y a des dizaines de métaprogrammes, alors limitons nous au quatorze présenté par Bailey.

Les six premiers décrivent les caractéristiques de motivation

  • Niveau de motivation
  • Critères
  • La direction
  • Sources de motivation
  • Raisonnement
  • Les facteurs de décision

Les huit suivant décrivent les caractéristiques de travail

  • Champ de travail
  • Direction de l’attention de travail
  • Réaction au stress
  • Style de travail
  • Organisation du travail
  • Structure des règles au travail
  • Persuasion : Se sépare en deux points 
    • Canal de persuasion
    • Mode de persuasion

Combinaisons de schémas

Pour se motiver, il ne suffit pas de regarder un seul des points mentionnés plus haut, mais plus il y a de ces aspects qui nous interpellent, plus nous allons être motivé. Ça nous permet aussi de comprendre notre fonctionnement ou le fonctionnement des gens qui nous entourent. Les bons orateurs maîtrisent ces schémas ce qui leur permet d’utiliser un langage qui va toucher le plus de monde possible. Et un mélange de schéma n’est pas garant d’une réussite non plus.

Je crois que tant que la communication est excellente entre personnes, il n’est pas nécessaire d’évaluer toutes les avenues, c’est plutôt quand nous avons l’impression que ça ne passe pas, du moins pas à notre goût qu’il serait intéressant d’évaluer le mode de communication et de motivation de l’autre pour que NOUS nous ajustions à l’autre et non dans le but de le changer.

C’est aussi très intéressant de vérifier certain aspect, entre autres les critères, si nous avons à travailler en collaboration. Pour former une équipe efficace il faut avoir les mêmes intérêts et/ou des critères complémentaires, mais non opposés.

Et ce qui devient intéressant quand nous savons que nous sommes tous différents, est que ça nous permet une plus grande ouverture et l’acceptation des aux autres et de soi.

Action Motiva

C’est sur ces aspects de la motivation dont je veux vous entretenir dans les prochaines semaines. Les billets dont vous aurez accès ici seront exclusivement pour la page d’Action-motiva. Donc non accessible actuellement en allant directement sur mon site internet. Site que je vous invite quand même à aller visiter.

Au plaisir de vous reparler la semaine prochaine pour le premier point : Niveau de motivation.

Êtes-vous plus du genre Proactif ou Réactif ? 

60 à 65 % des gens sont les deux, à des degrés différents et selon la situation.

Bonne semaine ! 

Le changement passe par soi, non par les autres. Le changement passe par soi, non par les autres.