Qui détient la vérité ?

Posté le 2015/12/08

Quelle vérité ? 

Comme vous avez pu le voir avec les feuilles, nous avons tous notre vérité. Il ne sert donc rien de vouloir l’imposer. Par contre, oui nous avons l’option de dire quelle est NOTRE vérité et nos besoins. Et en même temps, rester à l’écoute de l’autre personne.

Une question d’ouverture

En constatant que l’autre n’a pas la même réalité que moi, je peux m’ouvrir à une discussion. D’ici la fin de ces partages je reparlerai de l’importance de parler de nos besoins, mais pour l’instant ce qui est important est d’apprendre à reconnaitre que la réalité, la vérité, n’est pas la même pour tous.

Études

Nous pouvons souvent le constater aussi dans les diverses études qui nous sommes partagées Par moment nous apprenons qu’un certain produit est bon et dans l’étude suivante il est nocif. Même quand nous décidons de suivre un programme de mise en forme et de perte de poids. Pour les diététistes, l’important est la nutrition alors que pour les entraineurs sportifs l’important est l’activité physique.

En fait les deux ont raisons, par contre c’est un mélange des deux qui est nécessaire selon ma réalité et encore c’est selon votre condition physique aussi.

Ce qui est bon pour moi, n’est pas nécessairement bon pour vous et vice-versa.

Remettre en question

Il est bon par moment de remettre en question nos croyances, nos vérités, notre réalité quand nous tentons d’avoir raison sur quelqu’un. Et tant mieux si ce que vous pensez est bon, mais il faut aussi accepter que les autres ne pensent pas nécessairement comme vous.

Moi j’ai une forte croyance que la majorité de nos malaises et maladies viennent de notre façon de penser et d’agir. Mon conjoint n’a pas la même perception. C’est vrai que de fois je lui parle de ce que j’en pense et c’est à lui de décider s’il adhère à mes propos ou non. Je n’ai pas besoin de lui imposer ma façon de penser. Même si des fois j’essaie fort, non je ne suis pas parfaite non plus. 

« Derrière la réalité dans laquelle nous vivons s’en cache une seconde,

toute différente, de telle sorte que la première n’est elle aussi qu’une apparence. »

-Friedrich Nietzsche disait 

Avec les enfants

Vous avez un adolescent et vous avez l’impression que la communication ne passe pas ? Et si vous preniez le temps de regarder sous le même angle que lui (ou elle) ? C’est surtout dans une situation de ce genre qu’il est des plus importants de parler de VOS besoins au lieu de vouloir imposer vos désirs.

Vous lui demandez de rentrer tôt et il ne veut pas ? Ce serais quoi pour lui l’heure idéale ? Et s’il était à votre place il ferait quoi avec ses enfants ? Vous allez voir que parfois les enfants sont même plus sévères que les parents dans le genre de punition. Et de plus l’adolescent veut surtout juste ne pas suivre les règles des parents. Alors en lui donnant l’impression d’avoir un certain pouvoir, un certain choix, vous pouvez négocier une heure raisonnable entre votre désir et le sien. Avec beaucoup moins de stress et d’énergie gaspillée.

Un jour à la fois

Tous les trucs que je vais vous partager, vous avez le choix de les suivre en ordre ou dans le désordre. C’est vous qui décidez. Peut-être même qu’il y aura des points que vous n’aimerez pas. C’est aussi votre choix et votre vérité, votre réalité. Je n’en serai pas offusqué. Tant que vous poursuivez un jour à la fois le chemin de VOTRE bonheur. Parce que oui, notre bonheur aussi est différent pour tous.

Bonne journée !